fbpx

Comment accélérer la croissance de ma startup ?

Votre produit est lancé, vos premiers clients sont acquis. Il est temps de se structurer, de fidéliser la clientèle, mais surtout de construire son processus commercial. Voici les 4 éléments stratégiques sur lesquels se concentrer 💪 :

1 – Analyser et mesurer ses KPIs

Les KPI’s sont les indicateurs de performance commerciale essentiels pour le succès de votre startup et de vos ventes. Sélectionnez et analysez les bons KPI’s : ceux qui sont pertinents dans l’analyse du business. Avoir une communauté de 10 000 membres sur Facebook, c’est bien, mais si vous n’arrivez pas à la convertir en clients ou en ambassadeurs de votre marque c’est un vanity metrics 😉
Le nombre de signatures / nombre de devis envoyés est souvent un bon indicateur de performance pour tout commercial BtoB. Le nombre de contacts clients ou le nombre de pistes générés sont aussi de bons indicateurs de performance.

2 – Identifier ses clients

Connaître et apprendre de ses clients : interrogez vos utilisateurs, soyez proches d’eux, récoltez des informations les concernant, établissez vos cibles principales et les secondaires. Au fur et à mesure que vos clients sont plus nombreux, sachez les catégoriser. Cela vous permettra d’orienter vos actions marketing, de savoir comment les prospecter.

3 – Acquérir de nouveaux clients

Tester des canaux d’acquisitions : chercher la meilleure méthode pour séduire vos clients. Faut-il les contacter sur Linkedin ? Ou bien un message sur Facebook fonctionnera-t-il mieux ? Est-ce que vous ne devez jurer que par l’emailing ? Il n’y a pas une simple réponse universelle permettant à toutes les startups de trouver son processus d’acquisition, elle dépend de nombreux facteurs comme le marché de la startup, la cible, la maturité de la startup. Essayez et cherchez les canaux plus efficaces pour vous y consacrer.

4 – Recruter

Augmentez vos équipes tech, commercial, marketing, finance ou com. Privilégiez des profils complémentaires et n’ayez pas peur d’embaucher meilleur que vous 😉 Bien sûr, activez votre réseau pour trouver les meilleurs profils. Avoir défini vos valeurs et votre culture d’entreprise vous aidera à recruter des personnes ayant le même état d’esprit et susceptibles de rester sur le long terme.

Comment aller plus vite grâce à un accélérateur

Boostez votre croissance
À cette étape, vous avez besoin que votre startup se développe rapidement pour prendre sa place sur un marché qui deviendra vite concurrentiel. Mais comment augmenter rapidement le nombre de clients ? comment se faire connaître ? comment structurer son équipe ? quel process devez-vous mettre en place ? quels sont les outils qui vous permettraient de gagner du temps et monter en puissance rapidement ? Pour vous aider à avancer sur tous ces points, vous pouvez vous rapprocher d’un accélérateur.

Chez WeSprint, nous venons apporter une aide opérationnelle aux startups. Nos équipes commerciales, marketing digital, communication, finance et juridique viennent renforcer les compétences des entrepreneurs de demain afin de tester rapidement le meilleur cycle de ventes, trouver les canaux d’acquisition les plus pertinents, augmenter la visibilité, établir un BP cohérent, travailler pitch et deck, élaborer une stratégie pour les prochaines années.

Vous avez suivi tous ces conseils ? Aors maintenant, votre entreprise tourne, fait un peu d’argent. Pour passer à la vitesse supérieure, vous allez avoir besoin de lever des fonds. C’est la prochaine étape : la levée de fonds en amorçage d’une startup.

Amorçage (ou seed)

Comment lever des fonds pour la première fois ?

La montée en puissance d’une startup pass par une première levée de fonds en amorçage (ou seed en anglais). Les premières levées tablent généralement entre 150 000 et 600 000 euros et permettent à la startup d’augmenter sa force commerciale et ses budgets de communication et de marketing. Cette levée permet souvent de recruter de nouveaux développeurs, voire d’explorer de nouveaux marchés.

Quelques conseils avant de lever des fonds

Emmanuelle Flahault-Franc nous donnait il y a quelque temps son conseil pour réussir une levée de fonds dans cette vidéo.


Il faut le savoir : lever des fonds est long et difficile. Voici trois conseils génériques à garder en tête :

Soyez résilients

Buffer a contacté plus de 200 investisseurs pour leur 1er tour ! Walt Disney a sollicité plus de 300 banques pour son projet de parc à thèmes. Accrochez-vous 😉

Progressez

Comme pour votre startup, vous allez être meilleur avec le temps. Ceux qui réussissent le mieux leur levée apprennent beaucoup de cette expérience.

Soyez organisé

Lever des fonds prend du temps. Vous allez vous défocaliser de votre business. Préparez ce passage en délégant bien à vos équipes.

Qui solliciter pour l’amorçage de sa startup ?

Qui choisir pour une levée de fonds?

Pour réaliser votre première levée de fonds en amorçage, vous pouvez solliciter des business angels, utiliser le crowdfunding ou passer par de la dette bancaire.

Les business angels & les family offices

Ce sont des individus, souvent d’anciens entrepreneurs, qui investissent leur argent dans les projets qui leur plaisent en échange de parts dans la société (Equity). Ils ont pour la plupart une appétence marquée pour le domaine de l’entreprenariat et souhaitent apporter leur soutien à de jeunes entrepreneurs. Ils peuvent avoir une vraie valeur ajoutée en terme d’accompagnement, de coaching et de retour d’expérience. WeSprint, en tant qu’accélérateur, a développé son propre réseau de Business Angels et le rend accessible aux startups de son éco-système.
Quant au family offices, ce sont les membres d’une même famille plutôt bien pourvue qui investissent dans les mêmes projets. Ils embauchent une équipe de professionnels pour préserver et développer leur patrimoine familial. Ils peuvent être sollicités au même titre que les business angels.

Le crowdfunding – financement participatif

Le crowdfunding – financement participatif – est aussi une bonne solution. Ce moyen de financement a un double avantage, outre celui de financer la startup, il permet également de fortement engager une clientèle et l’inclure dans l’histoire de l’entreprise. Pour se rémunérer les plateformes prennent entre 5% à 12% des sommes levées.

Prêts d’honneur, subventions, avances remboursables

Il est possible d’obtenir des avances remboursables, des prêts d’honneur ou des prêts auprès d’organismes comme BPI France, votre région, le Réseau Entreprendre, Initiative… Attention les prêts sont considérés comme de la dette et devront être remboursés à la différence des sommes levées en equity qui seront “brûlées” pour accélérer la croissance. Les investisseurs prennent le risque de perdre leur argent. Pas les banques…

La levée de fonds est un processus complexe. Il faut a minima se faire accompagner par un avocat d’affaires qui connaît la levée de fonds et les clauses-utilisées. Un expert-comptable aguerri au fonctionnement des startups et aux outils d’ingénierie financière est un véritable atout.

Pour les levées de moins de 1M€, vous pouvez faire appel à un CFO (Chief Financial Officer) externalisé, spécialisé en levée de fonds, pour une prestation. Il pourra aider à préparer un business plan chiffré. Il pourra vous faire gagner du temps, mais surtout vous conseiller et vous présenter les investisseurs. Mais attention, vous ne pourrez pas sous-traiter à 100% une levée de fonds.

Se faire aider par un accélérateur à la levée de fonds

Logo WeSprint

Chez WeSprint nous sommes des entrepreneurs avant tout. Nous savons que cette phase d’amorçage est clé pour les startups et pourtant, elle est la plus difficile en France. C’est pourquoi nous avons créé un accélérateur qui propose également une part d’investissement. L’objectif est d’inciter les autres investisseurs à suivre la tendance et à préparer les startups afin qu’elles soient prêtes au moment de rencontrer les investisseurs.

Nous les aidons également en organisant des évènements avec notre réseau d’investisseurs et de business angels. Tels que les évènements WeFly où fondateurs et investisseurs se rencontrent autour d’une expérience commune forte : un saut en chute libre indoor ! Nous avons notamment créé un partenariat avec Angelsquare afin de pousser des projets à cette communauté de 600 business angels.

Prochaine étape : le développement d’une startup.

Laisser un commentaire