fbpx

Daneel est un assistant virtuel qui permet de pallier le manque d’information sur les marchés financiers et plus particulièrement sur les technologies blockchain et cryptomonnaie. Daneel se charge donc de regrouper et qualifier l’information afin que l’utilisateur puisse être informé de manière impartiale. Accéléré par WeSprint, Joseph Bedminster, fondateur de Daneel, nous parle de sa startup et de son parcours.

1 – Le besoin du marché

Il y a actuellement énormément d’informations qui circulent sur les marchés financiers, mais il est difficile de démêler le vrai du faux. En effet, cette information est malheureusement manipulée très régulièrement et on y retrouve des fakesnews. Daneel est donc un outil qui permet d’avoir des informations fiables en temps réel.

2 – Le secteur disrupté

Daneel disrupte le secteur de l’industrie financière appliqué aux technologies blockchain et cryptomonnaies. Grâce à notre assistant virtuel, nous voulons offrir la possibilité aux utilisateurs de s’informer correctement afin de réaliser de bons investissements.

3 – L’ambition

L’ambition pour l’avenir est de devenir le Bloomberg de l’industrie blockchain dans le monde. Nous voulons devenir la référence en termes d’information fiable sur ce secteur. Nous avons une ambition mondiale, car le marché des cryptomonnaies n’est pas restreint en fonction des zones géographiques. Par exemple, le marché français représente moins de 0,3% des échanges mondiaux.

4 – Le coup d’accélérateur pour Daneel

Nous connaissions WeSprint de réputation et nous avons attendu le moment opportun pour engager la discussion. Nous n’avions pas de difficultés quant à la recherche de nos clients et de nos partenaires, mais nous avions besoin de structurer nos actions et d’élaborer une véritable stratégie pour avancer dans notre développement. Nous avons apprécié la pertinence des équipes et la disponibilité des mentors.

L'application Ask Daneel, startup accélérée par WeSprint

5 – Le + gros challenge

Notre plus gros challenge a été de faire face à la concurrence. Dans ce secteur, la concurrence est accrue et nous avons dû faire des choix. Nous voulions évidemment trouver le produit qui répondait le mieux aux attentes des utilisateurs, mais également trouver l’élément différenciant et la valeur ajoutée de notre produit. Nous avons commencé avec une offre large pour la restreindre au fil des mois dans le but de nous créer notre propre place sur le marché.

6 – Le conseil aux startups

La persévérance, c’est le nerf de la guerre lorsqu’on entreprend. On a toujours une bonne idée de départ, mais avant de la voir se concrétiser, il faut tenir le cap et avoir une véritable envie de réussir.

Laisser un commentaire