fbpx

Lever des fonds est vital pour chaque startup. Cet exercice est aussi périlleux que nécessaire afin de développer son entreprise. Convaincre les investisseurs relève d’un véritable défi, qui se présente comme un jeu de séduction. À quel moment contacter des investisseurs ? Quels sont leurs critères de sélection ? Comment les convaincre ?

Pas de panique, nous vous présentons le guide de la levée de fonds afin d’optimiser vos rendez vous.

Séduire les investisseurs, c’est avant tout une présentation claire et précise mais aussi… sexy

Qu’elles soient de 3 minutes, de 10 minutes ou de 30 minutes, les présentations sont la clé de toute levée de fonds. Le but est de produire un pitch le plus clair et attractif possible. Il faut que durant ce laps de temps restreint les investisseurs aient en tête tous les aspects importants du projet : en quoi ce projet est innovant ? Quels sont les bénéfices ? Comment les fonds levés vont-ils être utilisés ?

Le support visuel

Qu’il s’agisse d’une vidéo, d’un powerpoint, ou tout autre support, il est important de soigner le support visuel. Il ne doit pas comporter trop d’informations pour ne pas submerger l’audience. Ainsi pour présenter un prévisionnel privilégiez un graphique et éviter les “pavés” de texte sur le visuel,  présentez plutôt des mots clés, un slogan etc. Petit conseil : Apportez toujours des annexes avec tous vos tableaux concernant les documents importants. Il se peut que n’ayez pas le temps de présenter entièrement votre business plan, le lean canvas ou encore vos prévisionnels.

Le discours

Il reste votre arme la plus efficace. Beaucoup d’investisseurs jugent le discours comme primordial, parfois plus que le projet lui-même. Si parfois on fait face à des spécialistes, le plus souvent c’est face à des fonds généralistes qu’on présente, il faut donc adapter son discours. Éviter ainsi des détails trop techniques et préférez des arguments chocs et pertinents sur les bénéfices ou l’apport de votre produit. Les détails techniques seront sûrement approfondis dans les questions suivant la présentation. Rendez votre discours attrayant, sexy, présentez votre projet sous forme d’histoire, utilisez le storytelling. Il s’agit de définir le contexte qui vous a amené à créer ce produit, l’histoire, le petit plus que va apporter votre produit.

Être prêt : N’oubliez pas non plus les éléments techniques et financiers. Préparez-vous à répondre à ces questions, elles n’y couperont pas. Gardez en tête votre executive summary. Certaines questions sont prévisibles, préparez alors quelques réponses : Comment envisagez-vous la sortie ? Quelles sont vos perspectives sur 5 ans ? Quels sont les principaux risques ? (…)

Séduire des investisseurs pour sa startup, c'est ausi savoir attendre le bon moment lever des fonds

Séduire c’est aussi attendre le bon moment

Parfois le secret d’une levée de fonds réside dans la patience. Se lancer trop vite c’est le risque de se brûler les ailes. Cependant il est préférable d’anticiper au maximum sa levée des fonds, pour prendre le temps de choisir le bon investisseur et de négocier un bon deal sans avoir le couteau sous la gorge. À défaut d’être une licorne, soyez tout de même prêt à apporter des preuves du succès. Les investisseurs veulent être rassurés, attendez de pouvoir leur présenter des metrics, une traction favorable, un taux d’engagement élevé, un nombre de visites en constante croissance, avant de rentrer dans les négociations. Il s’agit de montrer des éléments permettant de justifier un fort potentiel. Prenez le temps de préparer un business plan efficace et cohérent. Cela vous permettra non seulement de réussir vos levées de fonds mais aussi avoir un avantage certain lors de futures négociations.

Laisser un commentaire